Paroles de chansons

Les dernières paroles

Nombre de résultats: 101751

La vie continue

Un amour meurt quand naît un autre amour.
Parfois l'on pleure et l'on prie tour à tour
Et chaque jour apporte chaque fois
Son lot de peines et sa moisson de joie.
 
Il y a toujours une raison d'espérer
Il y a toujours une raison d'aimer
Quand on croit que rien autour de nous n'existe plus
Un cœur répond à notre espoir perdu
Et la vie continue
 
Ceux que l'on croyait nos meilleurs amis,
Ce sont souvent eux qui nous ont trahis.
Mais cependant, au détour du chemin,
D'autres amis savent tendre la main.
 
Il y a toujours une raison d'espérer
Il y a toujours une raison d'aimer
Quand on croit que rien autour de nous n'existe plus
Un cœur répond à notre espoir perdu
Et la vie continue
(x2)
 
Et la vie continue
Et la vie continue
 

Flamenco

Qui le premier pourra chanter
Les accords de la liberté
Qui chantera le flamenco
Dans une Espagne sans Franco
Ce sera fête ce jour là
Et moi je voudrais être là
Pour écouter le flamenco
 
Le vent de l'histoire a tourné
Près de la Méditerranée
Le vent de l'histoire a tourné
Luthier prépare pour demain
Une guitare de tes mains
Elle jouera le flamenco
Dans une Espagne sans Franco
 
Sortez les chaises des cafés
Faitez briller tous les pavés
On dansera le flamenco
 
Le vent de l'histoire a tourné
Prés de la Méditerranée
Le vent de l'histoire a tourné
 
Picasso sera invité
Casal sera ressuscité
Il y aura Federico
Et tous ceux qui sont morts trop tôt
 
Il y aura fête ce jour là
Et moi je voudrais être là
Pour écouter le flamenco
 
Le vent de l'histoire a tourné
Prés de la Méditerranée
Le vent de l'histoire a tourné
Prés de la Méditerranée
 

L'enfant des mers

Poséidon nous glougloute
Dans ses bras en rouleau
Bordées d'écume acérée
Vers les abysses ténèbreuses
 
Ces drames intempestifs
irriguent nos pensées
qui s'assechent échouées
goulayant amèrement
 
Naufraghi senza volto
L'enfant naufragé sans visage
N'avait que 14 ans
Son bulletin de notes en poche
 
Oh ! Mères amères affligées
Je pense à vous
Qu'une bonace puisse vous apaiser
Cette douleur invétérrée
qui m'envahit
 

On me dit souvent

On me dit souvent
Que tu ris et tu chantes
Que t'as trouvé ta chance
Chez une autre que moi
On me dit souvent
Que tes lèvres se donnent
Et ton corps s'abandonne
À une autre que moi
 
Ce ne sont que des histoires
Je ne peux pas les croire
Il faut que tu reviennes
Que tu reviennes !
 
On me dit souvent
Qu'elle frémissait sans cesse
Au moindre de tes gestes
Comme si c'était moi
 
On me dit souvent
Qu'elle a bien pris ma place
Ils en ont de l'audace
Ils disent n'importent quoi
 
Ce ne sont que des histoires
Je ne peux pas les croire
Il faut que tu reviennes
Que tu reviennes !
 
Car sans ton amour
Moi, je ne vis plus
 

Solo es vivir

Cómo parar el tiempo
Cómo juzgo este silencio
Cómo hacer que me devuelvan el recuerdo
Cómo esta melodía se convierte en una canción.
Y yo aquí te estoy queriendo
Y no se me revienta el corazón
 
Sólo es vivir y nada más
Sólo es vivir y ya está
Qué tan fácil es
 
Tantas frases perdidas
Muchos sueños y un anhelo
Y ese miedo que devora a la esperanza
Extraño a los ausentes
Me despierto en una verdad
Y su voz me llega en eco
Y no se me congela el corazón.
 

Avec les pompiers

Chez nous au village
On est à la page
Car nous avons fondé
Une compagnie d'pompiers
 
Ils se présentèrent
Chez monsieur le Maire
Qui fit un grand discours
Pour fêter ce beau jour
 
Nous avons bien rigolé
La fanfare a défilé
Avec les pompom...
Avec les pompom...
Avec les pompiers
 
Au bistrot l'on a trinqué
Et la jeunesse a dansé
Avec les pompom...
Avec les pompom...
Avec les pompiers
 
Y avait l'instituteur
Le préfet, le facteur
La femme au pharmacien
Qui dit du mal de ses voisins
 
Dans le pays tout entier
On a fait tous les cafés
Avec les pompom...
Avec les pompom...
Avec les pompiers.
~ ~
Nous avons bien rigolé
Tout le village a flambé
Avec les pompom...
Avec les pompom...
Avec les pompiers
 
Comme ils étaient affolés
On a fait un défilé
Avec les pompom...
Avec les pompom...
Avec les pompiers
 
Le capitaine avait
Requis tous les objets
Des plats, des vieux chapeaux
Pour faire la chaîne avec de l'eau
 
Enfin, ça s'est arrêté
Y avait plus rien à brûler
Avec les pompom...
Avec les pompom...
Avec les pompiers
 

Je veux devenir un héros (I Wanna Be a Hero)

Bravant tous les dangers
J’découvre un nouveau monde
Rien ne peut m’arrêter
Au fond de moi le désir gronde
Il y a tant à apprendre
Tant de matchs à livrer
Je saurai me défendre
Pour pouvoir enfin triompher
Il est grand temps de repartir
Et je ferai tout pour réussir !
Je veux devenir un héros (héros)
Pokémon Advanced (Pokémon Advanced)
Je veux devenir un héros (héros)
Mes rêves m’appartiennent
C’est l’avenir qui décidera
S’il y a un héros qui sommeille en moi
Je veux devenir un héros
Pokémon !
 

So, You're Offended

So, you’re offended, horribly offended
though I don’t comprehend it
'cause what offended wasn’t about you.
But you were in your bubble
when you encountered trouble
‘cause you got on the net
where you just might get
an opposing view.
 
And now you’re mad as hell
and your veins, they swell
and your fingers tapping trouble out
to people who think different from you.
And now three days have gone
and you’re still ranting on,
dishing danger out to strangers
‘till they say that they agree with your views.
 
Reasonable people
when they’re walking down the street
and they see a pile of doggie doo,
hey do their best to go around
the hot mess on the ground,
‘cause that’s what smart people do.
But ever since detecting it,
you’re on your knees inspecting it
like it’s a real job you have.
Now, you’ve touched it and you tasted it,
you licked and you kicked it
and you wonder why your life’s so sad.
 
‘Cause now you’re smeared in shit
and you bathe in it
and you won’t rest until the rest of us
and possibly the best of us
are bathed in it, too.
 
There’s a world outside, it’s beautiful
and it’s waiting there for you.
To experience its wonders, all you have to do
is when there’s something you don’t like,
just click away, ‘cause if you don’t, really,
what does that say?
You want to be offended!
 
So, you’re offended, so what?
Horribly offended, who cares?
I suggest that you end it ‘cause really,
it’s what’s best for you.
Here’s my tip for you.
Do what I would do.
When I’m on the net and get upset
I put it down and go outside.
Maybe ride a bike or go fly a kite
or go for a walk and see the sights,
call a friend and get a bite.
Just do something you like!
 
And you won’t be offended.
So horribly offended.
Life could be rose-scented.
Don’t waste it being offended.
 

Loner

All my friends will desert again
And I don't want to be a loner
In my head, I can sleep when I'm dead
Baby, don't let the hype delude ya
 
I got no one from the quiet life
No forced up smiles over tired eyes
Give me a taste of the riot life
'Cause I'd rather be a martyr than grow tomatoes
Keep the young between your teeth
Take the love
Take the doves
Take the self-belief
Make your shoes look squeaky clean
But if you want to be a leader, stop being a cheater
 
So bounce if you've had enough
Of the people you know
So bounce if you've had enough
And just let go
 
All my friends will desert again
And I don't want to be a loner
In my head, I can sleep when I'm dead
Baby, don't let the hype delude ya
 
Now lock me up in a riot van
As I hold up my fingers to this old man
'Cause he made sure my future plans
Became a time bomb, sleep with the lights on
Treatin' our planet like a playground
Sugar coat distractions to cover up the shakedown
Hey now
You better not let me out
 
All my friends will desert again
And I don't want to be a loner
In my head, I can sleep when I'm dead
Baby, don't let the hype delude ya
 
You know what I mean yeah?
You know what I mean yeah?
You know what I mean yeah?
Do you know what I mean yeah?
 
You know what I mean yeah?
You know what I mean yeah?
You know what I mean yeah?
Do you know what I mean yeah?
 
So bounce if you've had enough
Of the people you know
So bounce if you've had enough
Of the alter-ego
So bounce if you've had enough
Of the people you know
So bounce if you've had enough
And just let go
 
All my friends will desert again
And I don't want to be a loner
In my head, I can sleep when I'm dead
Baby, don't let the hype delude ya
 
All my friends will desert again
And I don't want to be a loner
In my head, I can sleep when I'm dead
Baby, don't let the hype delude ya
 
You know what I mean yeah?
You know what I mean yeah?
You know what I mean yeah?
Do you know what I mean yeah?
 
You know what I mean yeah?
You know what I mean yeah?
You know what I mean yeah?
Do you know what I mean yeah?
Woah oh woah oh
 

Pages