Paroles de chansons

Tina Arena - Show Me Heaven paroles lyrics

La langue: 
Artiste: 

Show Me Heaven

There you go
Flashing fever from your eyes
Hey, baby, come over here
And shut them tight
 
I'm not denying
We're flying above it all
Hold my hand, don't let me fall
You've such amazing grace
I've never felt this way
 
Oh-oh, show me heaven, cover me
Leave me breathless
Oh-oh-oh, show me heaven, please
 
Here I go
I'm shaking just like the breeze
Hey, baby
I need your hand to steady me
 
I'm not denying
I'm frightened as much as you
Though I'm barely touching you
I've shivers down my spine
Oh, and it feels divine
 
Oh-oh, show me heaven, cover me
Leave me breathless
Oh-oh-oh, show me heaven, please
 
If you know what it's like
To dream a dream
Baby, hold me tight
And let this be, yeah
 
(Oh-oh, show me heaven, cover me)
Leave me breathless
Oh-oh-oh, show me heaven, if you please
 
Show me heaven, show me heaven
Leave me breathless
Oh-oh-oh, show me heaven, if you please
If you please, if you please
 
Tina Arena - Show Me Heaven sur Amazon
Tina Arena - Show Me Heaven Regarder sur YouTube
Tina Arena - Show Me Heaven Écouter sur Soundcloud

Plus de paroles de cet artiste: Tina Arena


Avec les icônes sur la barre latérale droite, vous pouvez regarder, écouter ou acheter en ligne Show Me Heaven paroles fichier de musique ou CD.

Si vous souhaitez télécharger cette musique, vous pouvez cliquer sur licône mp3 sur la barre latérale droite.


Usage personnel ou éducationnel. Tina Arena paroles copyright est le propriétaire de cette chanson.



Plus de paroles

Amber Mote

Murmurs. Failures.
White wall fissure separates the conscious mind as light abates.
An ecstasy bright burst swallows the surroundings.
An amber mote in the black vault.
'death is to lose the earth you know: for greater knowing.
to lose the life you have for greater life, to leave the friends you love,
for greater loving. To find a land more kind than home, more large than Earth'
I wake from this fever. All is false.
 

Supermarket Flowers

[Verse 1]
I took the supermarket flowers from the windowsill
I threw the day old tea from the cup
Fucked up the photo album Matthew had made
Memories of a life that's been loved
Took the get well soon cards and stuffed animals
Poured the old ginger been down the sink
Dad alwas told me, 'Don't you cry when you're down'
But mum, there's a tear every time that I blink

[Pre-Chorus 1]
Oh I'm in pieces, it's tearing me up, but I know
A heart that's broke is a heart that's been loved

[Chorus]
So I'll sing Hallelujah
You were an angel in the shape of my mum
When I fell down you'd be there holding me up
Spread your wings as you go
And when God takes you back we'll say Hallelujah
You're home

[Verse 2]
I fluffed the pillows, made the beds, stacked the chairs up
Folded your nightgowns neatly in a case
John says he'd drive then put his hand on my cheek
And wiped a tear from the side of my face

[Pre-Chorus 2]
I hope that I see the world as you did cause I know
A life with love is a life that's been lived

[Chorus]
So I'll sing Hallelujah
You were an angel in the shape of my mum
When I fell down you'd be there holding me up
Spread your wings as you go
And when God takes you back we'll say Hallelujah
You're home
Hallelujah
You were an angel in the shape of my mum
When I fell down you'd be there holding me up
Spread your wings as you go
And when God takes you back we'll say Hallelujah
You're home

Periph

[Couplet 1 : Lefa]
J'écris mes textes sur le périphérique, c'est IDR qui valide, ouais
En cas d'contrôle, oui, en cas de vérif', on s'met d'accord sur c'qu'on doit dire, ouais
Si, au feu rouge, tu tombes sur un paquet, fais-lui un signe par la vitre
Chérie, chérie, non, fais pas la timide, tu peux répondre à l'invit', ouais
Ok, ok, on tré-ren dans Paris, j'connais tout l'monde, ouais, combien tu paries ?
Les estomacs crient ; nous raconte pas ta vie ; on va dîner sur les Champs comme des Qataris
Tu changes de couleurs, c'est pas les néons, t'es juste un d'ces négros caméléons
D'équipe en équipe, tu vas gratter les noms, non, t'as jamais connu la honte
J'regarde toujours dans mes rétroviseurs au cas où j'serais dans l'viseur d'un médisant
Si ça dérape : on improvise ; nouveau blouson, faut pas l'tacher de sang
J'suis connecté, Spotify ou Deezer : hors de question d'rouler sans mettre du son
On passe au Kill Bill pour le dessert, wesh Issam mets-nous deux tiramisus
 
[Refrain : Lefa]
Ouais, sur le périphérique, cent vingt à l'heure
Tourne autour de Beriz, fais chauffer l'moteur
Sur le périphérique, cent vingt à l'heure
Tourne autour de Beriz, fais chauffer l'moteur
Sur le périphérique, sur le périphérique
Sur le périphérique, sur le périphérique
Sur le périphérique, cent vingt à l'heure
Tourne autour de Beriz, fais chauffer l'moteur
 
[Couplet 2 : Le Nine]
Pied-plancher, non, j'm'arrête plus
J'suis dans un gros bolide, j'transporte de la pure
J'regarde dans l'rétro : t’apparais plus
Le radar ne flash que son gros cul
Bouton sport, j'te lâche
Tu nous vois passer, tu t'fâches (oui)
Motards qui nous prennent en chasse
Mais y'a R ; au volant, je dab
Ouais, c'est calme, Mister Fall
Dis-leur que Le Nine est toujours en place
Dis-leur que leurs projets, négro, sont falschs
Que j'suis content quand je reçois mon cash
J'vise au millimètre, j'minimise tout
J'les tape par milliers, gros, je m'en fous
J'n'ai aucune mi-limite, belek à vous
Gros crocs, dans ce milieu, faut être un loup, hein
 
[Pont : Le Nine]
Le bénef', le bénef', le bénef', c'est c'qu'on aime
Les gamos, les gamos, les gamos, c'est c'qu'elles veulent
Le bénef', le bénef', le bénef', c'est c'qu'on aime
Les gamos, les gamos, les gamos, c'est c'qu'elles veulent
 
[Refrain : Lefa]
Ouais, sur le périphérique, cent vingt à l'heure
Tourne autour de Beriz, fais chauffer l'moteur
Sur le périphérique, cent vingt à l'heure
Tourne autour de Beriz, fais chauffer l'moteur
Sur le périphérique, sur le périphérique
Sur le périphérique, sur le périphérique
Sur le périphérique, cent vingt à l'heure
Tourne autour de Beriz, fais chauffer l'moteur
 
[Couplet 3 : Franglish]
Sur le périphé', fais chauffer l'moteur
La boîte est manuelle, boîte automatique, boîte séquentielle (yeah, yeah)
Tes gars sont hors sujet (bla bla bla)
Mes gars sont hors la loi (blacks, blancs, beurs)
Si y'a du biff à pêcher, on passera devant toi en queue d'poisson (money)
On est brillant comme la Tour Eiffel, impressionnante est la gestuelle
L'homme africain, voiture allemande, le flow est européen (bling)
Dans l'carré VIP, on est plus d'un, le butin ramène putain
Balenciaga en cuir, Zanotti, han, t'as d'l'argent facile, fuck à temps plein, yeah yeah
Pas de permis mais on s'permet, hey ; jamais 2 sans 43, mes khey
J'en ai vu de toutes les couleurs comme un sapeur congolais, reste pas dans l'périmètre
Chez moi, souvent, ça boit des flashs mais on n'aime pas se faire flasher (no, no, no)
Ramène le tout et en heure ou on va se fâcher
 
[Refrain : Lefa]
Ouais, sur le périphérique, cent vingt à l'heure
Tourne autour de Beriz, fais chauffer l'moteur
Ouais, sur le périphérique, cent vingt à l'heure
Tourne autour de Beriz, fais chauffer l'moteur
Sur le périphérique, sur le périphérique
Sur le périphérique, sur le périphérique
Sur le périphérique, cent vingt à l'heure
Tourne autour de Beriz, fais chauffer l'moteur
 

Fin des programmes

Et voilà, à vous peut-être d’apporter d’autres éclaircissements
En tout cas, ceux que votre imagination formeront
Au cours de cette émission, nous avons eu deux interruptions de l’image dont nous vous demandons de bien vouloir nous excuser