Paroles de chansons

Johnny Cash - White Girl paroles lyrics

La langue: 
Artiste: 

White Girl

I am stunned and I am broken and my head is in my hand
For she who said she love me will not wed an Indian man
My Gods who were wild ridden stand quiet by my side
For although I loved her she would not be my bride
Oh goodbye softly sweet one it was splended while it ran
Goodbye my bitter white girl I'll forget you if I can
She came up to the pueblo with her bright blonde hair
They told me not to love her but I did not care
She took me to her parties she carried me around
And I was a proud one the tallest man in town
For I found great wonder all wrapped in brilliant dreams
I held her strong but gentle as kings have held their queens
I learned to drink strong whiskey as she took me here and there
Until life without my whiskey I could not bear
Oh goodbye softly sweet one...
 
Well when she came to leave me she took me by the arm
And she said she loved me and would not do me harm
But she would not marry not an Indian she said
She thanked me for my offer and I wished that I was dead
Now I'm back among my people and they are kind to me
Although I'm sad with staggers when I drink that tough whiskey
For I've been a white girl's pet a captive Indian
Shown off and discarded just a drunk who might have been
Oh goodbye softly sweet one...
Goodbye softly sweet one...
 
Johnny Cash - White Girl sur Amazon
Johnny Cash - White Girl Regarder sur YouTube
Johnny Cash - White Girl Écouter sur Soundcloud

Plus de paroles de cet artiste: Johnny Cash


Avec les icônes sur la barre latérale droite, vous pouvez regarder, écouter ou acheter en ligne White Girl paroles fichier de musique ou CD.

Si vous souhaitez télécharger cette musique, vous pouvez cliquer sur licône mp3 sur la barre latérale droite.


Usage personnel ou éducationnel. Johnny Cash paroles copyright est le propriétaire de cette chanson.



Plus de paroles

Maya l'abeille

Dans un pays de tous les temps
Vit la plus belle des abeilles
Que l'on ait vu depuis longtemps
S'envoler à travers le ciel

(REF:)
Cette petite abeille porte le nom de Maya
Petite oui mais espiègle Maya !
Qui n'a vraiment peur de rien
Qui suit toujours son chemin
Venez donc découvrir la malicieuse Maya
Petite oui mais espiègle Maya !
Tout le monde aimera Maya
Maya... {x4}
Maya raconte-nous ta vie

Dis à l'amour

Seul, l'amour s'en va tous seul
Quand nos mains le délaissent
Un coeur dans la foule
Une vie un jour qui abandonne
Une promesse qu'on se donne
Est-ce que tu me pardonnes?

Je n'ai pas su dire à l'amour que je t'aime
je n'ai rien su, je n'ai rien fait que ma peine

Aime, dis à l'amour que tu m'aimes
Dis lui de m'enlever ses chaînes
Dis lui que tu m'aimes
Je t'en prie, Aime...
Dis à l'amour comme je t'aime
Dis lui qu'il me réduise ma peine
Dis lui que je t'aime
Je t'aime...

Seul, je suis resté tout seul
Sans que le monde cesse
Un homme qui s'écroule
Sans vie, sans plus aucune issue
Ni raison ni refus
La peur qui continue

Je n'ai pas su dire à l'amour que je t'aime
Je n'ai rien su, je n'ai rien fait que ma peine

Aime, dis à l'amour que tu m'aimes
Dis lui de m'enlever ses chaînes
Dis lui que tu m'aimes
Je t'en prie, Aime...
Dis à l'amour comme je t'aime
Dis lui qu'il me réduise ma peine
Dis lui que je t'aime
Je t'aime...

Dis lui qu'il me réduise ma peine...

Aime, dis à l'amour que tu m'aimes
Dis lui de m'enlever ses chaînes
Dis lui que je t'aime

Je t'en prie : Aime !

Dis lui qu'il me réduise ma peine

Oh, je t'en prie aime
Dis à l'amour comme je t'aime
Dis lui qu'il me réduise ma peine
Dis lui que je t'aime
Je t'aime...

Hénin-Beaumont

J'habite ici depuis trente ans
Comme mes parents et puis les leurs ,
Ceux qui ramenaient de la mine d’antan
Un peu de charbon dans leur sueur.
Je viens du Nord de l'hexagone,
On est dimanche il est vingt heures.
C'est ma terre depuis que je suis môme
Mais là j'y ai honte d'être facteur.
 
Elle avait pourtant un beau nom,
Ma commune d'Hénin-Beaumont.
Mais vu la haine dans ses suffrages
Moi je déménage.
Elle avait pourtant un beau nom
Ma commune d'Hénin-Beaumont
Mais vu la haine dans ses suffrages,
Je déménage
Je déménage
 
Sous la terre de l'hécatombe
Je pense à mon grand-père enterré :
Il doit se retourner dans sa tombe
Vu qu'il peut plus déménager.
Je préfère qu'il reste dans le noir
Comme l'étaient ses ongles à la mine
Et je suis pas sûr qu'il voudrait voir le nom de famille que porte Marine.
 
Elle avait pourtant un beau nom
Ma commune d'Hénin-Beaumont,
Mais vu la haine dans le voisinage
Moi je déménage.
Elle avait pourtant un beau nom
Ma commune d'Hénin-Beaumont,
Mais vu la haine dans le voisinage
Je déménage
Je déménage
 
Je suis rien de plus qu'un petit facteur
Qui va au marché le mardi
Et qui est très observateur :
Quand j'cligne de l'œil, j'photographie.
Et si je te dis bonjour des yeux
En tendant tes lettres, tes factures,
Je sais qu'il y a une chance sur deux que t'ai voté pour une ordure.
 
Elle avait pourtant un beau nom
Ma commune d'Hénin-Beaumont,
Mais vu la haine sur ses visages
Moi je déménage.
Elle avait pourtant un beau nom
Ma commune d'Hénin-Beaumont,
Mais vu la haine sur ses visages,
Moi je déménage
Moi je déménage
 
J'habite ici depuis trente ans
Et je pensais pas que c'était possible.
Comme si le chômage a vingt pour-cents
Ça rend la bêtise transmissible.
Le boulanger, les ouvriers
Et même des immigrés aussi :
Comme si se tirer une balle dans le pied faisait courir plus vite
Pardis !
 
Elle avait pourtant un beau nom
Ma commune d'Hénin-Beaumont
Mais vu que la haine n'est plus en cage
Moi je déménage.
Elle avait pourtant un beau nom,
Ma commune d'Hénin-Beaumont
Un peu comme tout ce qui est dégueulasse,
Alors je me casse.
Et je ramèneraient mes convictions
Au temps des prochaines élections,
Pour que le front du maire dégage
Et déménage.
 

Tu Pars Et Tu Reviens

Tu Pars Et Tu Reviens
Au silence de la nuit
Je surveille chaque bruit
Je voudrais dormir
Je voudrais m'enfuir
En aimer un autre que toi

Mais tu sais tres bien
Que tu ne crains rien
Que je ne te quitterai pas

Et tu pars et tu reviens
Et tu ne dis jamais rien
Tu arrives tu te plains
De manquer d'amour
Et tu pars et tu reviens
Tu vas sur d'autres chemins
Et j'attends jusqu'au matin ton retour

Tout de scenes de chagrin
Ma memorie se souvient
Ce que tu disais
Ce que j'esperais
Ce que tu as fait de mon cœur
De cette maison
De cette passion
De cette illusion de bonheur

Le sourire que j'amais
Je l'espere en secret
Donne-moi la main
Et de temps en temps
Dis-moi que to m'aimes vraiment
Une goutee deau
Suffit a la fleur
Pour lui redonnez sa couleuz